Echographie Obstétricale

L’échographie est une technique médicale qui permet l’exploration du corps humain selon un procédé utilisant les ultrasons. Cet examen est, en l’état actuel des connaissances scientifiques, sans danger pour le fœtus, même de façon répétée.

Echographie du 1er trimestre
Echographie du 2eme trimestre
Echographie du 3eme trimestre
Echographie du 3eme trimestre
Echographie grossesse multiple
Déroulement de l'examen

 

Il est souhaitable d’avoir la vessie vide. Pour faire cet examen, une sonde est posée sur la peau de votre ventre après étalement d’un gel destiné à favoriser le passage des ultrasons. Dans certaines circonstances, il est nécessaire d’introduire un capteur dans le vagin afin d’être plus proche des structures fœtales que l’on souhaite étudier, ce qui n’est ni douloureux, ni dangereux. Dans ce cas, le capteur est placé dans un préservatif à usage unique. Cette protection est le plus souvent en latex: si vous êtes allergique au latex prévenez la secrétaire et l’échographiste .

Les conditions d’examen peuvent nécessiter un changement de position (allongée sur le coté ou sur le dos les poings fermés sous les fesses, utilisation d’un coussin).

 

Le médecin vous fera part de ses constatations lorsque l’examen sera terminé, moment où vous pourrez lui poser toutes les questions que vous désirez. En cas de doute sur une anomalie, le praticien vous en informera et pourra vous demander de revenir pour des échographies complémentaires ou de consulter un autre spécialiste.

A l’issue de l’examen, un compte-rendu vous sera remis, accompagné des clichés correspondants. Un autre exemplaire est destiné à votre médecin afin que la transmission de l’information soit parfaite. Par ailleurs, nous archivons de façon sécurisée ce compte-rendu et ces clichés.

Cet examen MEDICAL nécessite vigilance et concentration. Ce n’est pas un spectacle. De plus, des informations médicales importantes concernant la santé de votre bébé sont délivrées. En conséquence, un seul accompagnant est accepté lors de cet examen, et la présence des enfants n’est pas autorisée.

Vos enfants et l'échographie du futur bébé :

Lors d’une consultation d’échographie, il serait tentant de vouloir partager la venue d’un nouvel enfant avec ses frères ou sœurs. 

Plusieurs éléments nous amènent à le déconseiller aux jeunes enfants et encore plus à ceux qui ne savent pas encore parler :

 

  • La situation de mise en lien visuel avec le bébé est un moment de rencontre dont le jeune enfant peut se sentir exclu. Cela peut parfois exacerber un vécu de jalousie.

  • Le sérieux de l’examen et la nécessité de concentration de l’échographiste ne permet pas  le dialogue adapté au jeune enfant, la mise en mots des représentations et des affects qui peuvent survenir chez lui.

  • Le jeune enfant n’est pas préparé à décoder l’imagerie échographique qui peut le renvoyer à un vécu qui n’a rien avoir avec le vécu des parents ou de l’échographiste.

  • La situation particulière « d’examen maternel » peut susciter des craintes pour la santé et le bien être de la mère. L’enfant peut également vivre cet examen comme une agression de sa mère.

  • Le recours à d’autres techniques d’échographie notamment par voie endo-vaginale est incompatible avec la présence d’enfants. 

 

En conclusion, l’échographie doit rester un moment de rencontre entre un bébé et ses parents. Cependant, en absence de malformation détectée, les grands enfants peuvent assister quelques minutes à la fin de l’examen. Ce temps leur est exclusivement réservé et leur permet de s’exprimer.  

Ce nouvel enfant à venir pourra prendre sa place au sein de la fratrie dans le cadre d’un dialogue privilégié avec les aînés.

Dernière mise à jour 04/08/2019

  • LinkedIn Social Icon
  • Google+ Social Icon